lundi 18 juillet 2016

Ouais on joue a Pokémon GO! ... Vous devriez y pensez vous aussi

Voilà! Le titre dit tout!!

C'est un peu court pour un article après autant de temps sans nouveau billet... bon ok je vais développer mon idée un peu.

Permets-moi de te raconter une petite histoire!

Il était une fois un gars de 30 ans entendait ses amis parler de Pokémon Go! en pensant :

« Je peux pas croire qu'à mon âge, mes amis allaient parler de Pokémon le samedi soir autour de la table (désolé les gars). Mais bon... c'est clairement un jeu pour les personnes de 16 ans +, il faut un téléphone intelligent ou une tablette avec un accès Internet sur le réseau cellulaire. Aucune chance que je laisse à un de mes enfants un accès Internet illimité sans surveillance de cette façon!»

Au cas où tu ne l'aurais pas deviné le gars de l'histoire ben... c'est moi.

Le temps passa et le jour fatidique arriva!!! Aussitôt que la grande fille embarqua dans la voiture lors de son retour du camp de jour, elle cria: 

«POKÉMON GO EST DISPONIBLE POUR TÉLÉCHARGER!» .... Censure mentale... 

Le gars assez brillant pour penser avant de parler lui répondit:

«Si tu veux pouvoir télécharger le jeu, tu vas devoir faire ton 15 minutes de ramassage de chambre» 

Juste au cas où vous vous poseriez la question, oui j'avais dans l'idée de la laisser télécharger l'application sur sa tablette sans lui dire qu'elle ne pourrait pas sortir des limites du signal de notre WiFi. Je suis cruel de même.

En voyant avec quel empressement sa fille descendit ramasser efficacement sa chambre, il se demanda s'il ne devrait peut-être pas lui trouver une façon de jouer au jeu adéquatement sans pour autant lui laisser un accès libre à Internet. 

Étant donné que le gars est quand même un bon père et que pour bien comprendre à quoi les enfants jouent il faut jouer aussi, au moins 30 minutes pour bien repérer les vices cachés (je te regarde Fable 2 avec tes allures de dessins animés du samedi matin et tes messages oh combien 18 ans et plus), il a installé le jeu sur son téléphone. 

Puis, l'éclair de génie! Il comprit qu'il pouvait partager l'accès Internet de son téléphone à la tablette de sa fille. De cette façon, elle ne pourrait pas accéder à Internet n'importe quand et n'importe où, mais serait tout de même en mesure de jouer à Pokémon et aurait à ramasser sa chambre avant. 

Ils sont alors tous les deux sortis pour se rendre au Pokéstop le plus proche: une église, puis le bureau de poste, ensuite, la bibliothèque, finalement le parc. Par la suite, la fille (et oui le gars aussi) trouva un œuf de Pokémon. La seule façon de faire éclore cet oeuf étant de marcher 5 kilomètres, ils décidèrent de se rendre à la rivière et de revenir. 

Le gars et sa fille partagèrent donc ce soir-là un beau moment privilégié, et s'en revinrent juste à temps pour voir le temps du dodo. 

Fin

En fait, c'est pas tout a`fait la fin parce que ce que l'histoire ne dit pas c'est qu'ils ont marché seulement 2.5 km et qu'ils vont devoir y retourner demain, ou après-demain pour savoir quel genre de Pokémon ils ont capturés.

Au final, pour un jeu qui me semblait un peu... disons pas tout à fait pour le bon publique cible, j'ai compris que c'était en fait à moi et ma famille qu'il s'adressait. Je ne connais pas beaucoup d'autre façons de responsabiliser un enfant à faire du ménage pour avoir le droit d'aller sortir voir des points importants de son quartier.

Fallait y penser quand même.

Et vous avez vous essayé Pokémon Go! ?

mardi 17 février 2015

Comment combattre le syndrome du vendredi

Parfois j'ai envie de faire des activités avec  les enfants. Malheureusement, avec 4 mousses dans la famille, ce n'est pas toujours évident de sortir. La gestion de l'espace de la voiture, le coût d'entrée aux activités, même une sortie à la piscine publique peut parfois prendre des allures de préparation à une bataille... et ça  c'est  quand tout le monde coopère.

De plus il y a la gestion de la sieste des plus jeunes, des devoirs des plus vieux etc. Comme bien des familles, nous avons l'impression que les activités ne sont possibles que la fin de semaine.
Pourtant je crois fermement que les soirs de semaine sont tout aussi importants et propices à créer des liens et avoir du plaisir en famille que les jours de fin de semaine. 

Je suis d'avis que d'attendre les deux seuls jours de congés de la semaine pour avoir du plaisir en famille contribue au "syndrome du vendredi"... non je ne crois pas que ce soit un terme médical approuvé... oui je crois que vous comprenez ce que j'entends par là.

Il est un peu dommage d'attendre toute la semaine que vendredi arrive et d'espérer être toujours un peu plus loin dans la semaine sans prendre le temps de profiter du jour même.  Pire encore, nos enfants ressentent la même presse à se rendre à la fin de semaine. Si on éprouve de l'ennui au travail les quatre autres jours de la semaine,  qu'en est il de nos enfants qui fréquentent l'école et le service de garde? Probablement la même chose.

Voici donc pour vous quelques idées inspirantes de choses à faire en famille les soirs de semaine. 

Utilisez votre espace!!




Toute votre espace! Si vous avez une maison, il n'y a aucune raison pour laquelle votre cour arrière ne devrais servir qu'à accumuler de la neige ou laisser les enfants ''jouer dans la cour'' quand ils sont assez grand pour aller jouer seul dehors.


Avec un petit investissement de temps de votre part, vous pourrez transformer votre terrasse en labyrinthe de neige, votre jardin en montagne et votre balançoire en abris pour tout petits. 

Ce lieu deviendra un endroit intéressant pour les plus grands pour jouer et même si vous les laissez sortir jouer seul  les soirs de  semaine alors que vous devez vous occuper des repas, il y a un monde de différence entre jouer dehors et jouer dehors dans le labyrinthe creusé par papa. 


Innovez 



N'ayez pas peur d'innover. Par exemple, en plein soir de semaine, un peu avant les fêtes, moi et maman avons sortis la marmaille à -20ºC... pour se faire des toasts sur le feu  dans le fond du labyrinthe de la cours (je dois admettre qu'il y avait très peu de neige et les murs étaient légèrement facile à sauter.) Ce genre d'expérience (total 45 minutes) n'a pas besoin d'être répétée toutes les semaines pour laisser de beaux souvenirs à vos enfants et aussi pour vous. Honnêtement, de voir leurs visages plein de joie de faire un feu d'hiver m'a remplis de fierté d'avoir osé tenter. 

Vous êtes en appartement? pas d'accès à la cour? Innovez avec ce que vous avez! Utilisez leurs intérêts, des thèmes selon l'année, n'ayez pas peur de penser pour les grands comme les petits. Osez faire des erreurs et rire avec eux par la suite.


Prévoyez selon vos routines


Faire des activités avec les enfants la semaine, en particulier après le travail et l'école, présente des défis différents que les fins de semaines c'est indéniable. C'est pourquoi il est primordial de bien connaître votre routine familiale. Ainsi, vous pourrez plus facilement intégrer vos activités à l'intérieur de ces routines. En voici un exemple tout simple. 

Lors d'une sortie à la piscine publique, emmenez savon, shampoing et aussi pyjamas. Ainsi, lors de votre retour à la maison, il ne restera que le brossage de dents à faire pour préparer vos enfants à leur routine du dodo.

Collaborez 


Avec votre conjoint ou conjointe, un ami etc... Ce sera ainsi beaucoup plus facile de pallier aux imprévus si vous êtes avec quelqu'un. Même si ce quelqu'un en question à aussi des enfants. Ne serais-ce que pour vous permettre d'aller à la salle de bain après la piscine ou bien attacher les enfants dans la voiture alors que vous pliez la poussette pour la ranger dans le coffre. 

Faites vous confiance


Ajouter une légende


Prendre sur soi et réaliser une sortie un soir de semaine peut être anxiogène. Il y a une tonne de chose qui peuvent mal tourner. Sérieusement! Mais ce n'est pas grave. ça vaut la peine de prendre ce risque. Vos semaines seront beaucoup plus remplies et ces cinq jours ne seront plus un mal nécessaire pour se rendre aux deux derniers de la semaine. 








Ayez du plaisir avec eux!


Lorsque vous faites un bricolage avec eux, faites en un aussi. Lorsqu'est venu le temps de préparer nos citrouilles d'Halloween (j'admet que nous les avons fait la fin de semaine ne m'en voulez-pas), chaque membre de la famille avait sa propre citrouille. Bien que nous aurions pu n'en avoir qu'une seule pour la famille, chaque enfant a pu laisser aller sa créativité et aussi, j'ai pu faire la citrouille effrayante pour moi alors que les petits faisaient leur gribouillis et que les plus grands faisaient les leurs. Il y avait même une gentille citrouille.

Que ce soit à la piscine ou bien lorsque vous gagnez à "croque-carotte", si vous avez du plaisir à faire ces activités en famille, vos enfant en auront eux aussi. 


Et vous? quelle est l'activité familiale que vous aimez le plus faire la semaine? ne vous gênez pas pour me laisser vos réponses sur notre page facebook 




lundi 26 janvier 2015

Les belles excuses

Précédemment dans Gamer Unleashed  Famille-Active !!!

J'ai écris un autre article... disons plutôt que j'ai traduit un article intitulé: 


L'article original a été écrit (et par la suite traduit par moi) dans un optique de remise en forme. Pourtant, il existe bel et bien ce genre d'excuse pour à peu près tout. alors voici pour vous mon propre palmarès des excuses pour ne pas passer plus de temps avec les enfants. (ne me jetez pas de roches tout de suite... vous allez briser l'écran de votre ordi).


 source
source
1. Je n'ai pas le temps. Toi ! Oh lecteur qui a une si grande mémoire tu te rappelle sûrement le sujet de mon article de février intitulé Focus! Tu me vois sûrement venir avec mes grands sabeaux. 
Mais au cas où laisse-moi te citer un petit bout de l'article 

«Le truc est de commencer petit. Juste un petit 5 minutes par jour. 5 minutes au moment que vous le voulez.»


Voilà, quel coup de génie de citer mes propres articles à peine quelques billets plus loin (finalement cet article vas être beaucoup facile à écrire qu'anticipé).

On a toujours tous au moins 5 minutes. Les enfants n'ont pas besoin qu'on passe des heures avec eux. Ils seront probablement beaucoup plus heureux de passer 5 minutes par jours à tous les jours avec vous juste avant que le souper ne soit prêt,ou en sortant du bain.

À force de prendre des petits 5 minutes de temps en temps,je ne serais pas surpris d'appendre que vous en avez pris deux dans la même journée sans même vous en rendre compte. C'est 200% du temps que vous vous serez engagé à prendre... je n'ai jamais réussi ça a l'école. 

En à peine 30 petites journées, vous aurez réussis à en faire une habitude. Pourquoi 30 journées? parce que c'est le temps nécessaire pour développer une habitude qui vas durer. Pour que quelque chose de nouveau devienne naturel.


2.  Mon travail prend tout mon temps et mon énergie. Le mien aussi! Comme beaucoup de famille avec deux parents qui travaillent d'ailleurs. La réalité d'aujourd'hui par contre fait que nos enfants passent souvent plus de temps au service de garde que nous en passons au travail. Ils y sont avant nous, et en repartent après. C'est une réalité que nous ne pouvons éviter (il faut bien travailler). Heureusement, il y a beaucoup de services de garde de qualité. Mais peu importe la qualité du service de garde que fréquente votre enfant, il ne doit pas y rester plus que nécessaire. C'est pourquoi la première chose que vous devriez faire en sortant du travail est d'aller chercher vos enfants. Si vous avez des commissions à faire pour le souper, allez-y avec eux. Ils ont autant hâte que vous de retrouver leur famille.
De plus, ces commissions en familles ont de belles occasions à prendre pour passer du temps avec eux. Rien ne vous empêche de chercher les petits pois et de vous informer sur leurs journée. 




3.  Je suis trop fatigué. Plusieurs choses peuvent causer de la fatigue. Si le soir en revenant du travail, après avoir fais le souper, les devoirs et donner les bains vous ressentez trop de fatigue pour passer un peu de temps en famille, ou bien que c'est déjà l'heure du coucher pour les plus petits, ne blâmez pas votre travail. 

Demandez-vous si vous avez assez bien dormi la nuit précédente. 

Oui! oui! Mettez vous la faute sur le dos. (attention à la roche j'ai déjà dit que vous alliez briser votre écran si vous me la lancez). Avez-vous dormis 8 heures? 5? 10? Le besoin de sommeil varie d'une personne à l'autre, mais la vraie question est:  Avez-vous eu de la difficulté à vous lever? Vous sentiez-vous énergisés après votre nuit de sommeil ou bien auriez-vous pris une autre petite heure? Peut être cet épisode du trône de fer était de trop hier soir. Peut-être vous êtes-vous couchés à une heure raisonnable, mais avez passés une demi heure sur facebook avec votre téléphone puis avez lu un article sur un blog avant de vous tourner pour la nuit (en passant si vous me lisez alors que vous devriez être couchés, je ne vous en tiendrai pas rigueur. Vous pouvez attendre à demain avant de continuer. Allez-vous coucher ;)


rassurez-vous c'est une image pré-déménagement


5.  Il y a trop de choses à faire. Le ménage, le lavage, les repas, la vaisselle, les devoirs, les bains, les lunch, gérer les crises des enfants, ramasser les dégâts, regarder mon feed google plus, dans le monde d'aujourd'hui, les tâches sont si nombreuses qu'il peut parfois être impossible de tout accomplir... surtout si vous êtes seul(e) ou même en couple pour le faire.

Cependant, il n'est spécifié nul part que passer du temps de qualité avec les enfants devait obligatoirement passer par le jeu (en tout cas ce n'est indiqué nul part sur mon blogue). ce peut être aussi simple que de démêler le lavage du foncé et des couleurs avec le petit de 2 ans et demi; super éducatif en plus pour l'apprentissage des couleurs, l'appropriation du c'est à moi - c'est à toi («Ces bobettes là sont à qui?» « À papa!» « Non! à la poubelle!!»), faire le grand ménage des chambres en famille, chaque enfant ramasse sa chambre alors que papa et maman s'occupent du salon et de la cuisine avec de la musique choisie en famille et chant à tue tête obligatoire, etc. 

Oui ça va faire que vous allez devoir prendre un peu plus de temps pour accomplir ces tâches avec
 vos enfants, mais vous allez passer moins de temps à faire de la discipline étant donné qu'ils vont être avec vous plutôt qu'en train de se chamailler dans le salon (j'ai trois gars vous savez...) ou pire encore, entrain de s'entraider pour faire des mauvais coups (lire ici sauter sur le dossier du divan). En plus, vous allez passer inculquer de bonnes habitudes à vos enfants et passer du bon temps en famille. 

6.  Mes enfants préfèrent jouer à des jeux vidéos et écouter la télé.  Les miens aussi... Il faut éviter d'entrer en compétitions avec des médiats de loisirs. au lieu de les voir comme des obstacles, faites-en des outils. Premièrement, les jeux vidéos peuvent être éducatifs. Mais pour en tirer profit, jouez-y intéressez-vous à ces jeux. 

J'ai déjà écrit sur le sujet d'utiliser les opportunités données par les films des enfants. Je vous réfère donc à cet article sachant que le tout s'applique aussi à leurs jeux: 



Voilà pour mon palmarès des belles excuses pour ne pas passer plus de temps avec les enfants. 



Qu'en es-t-il de vous? Trouvez-vous qu'il y a d'autres obstacles qui peuvent vous empêcher de passer plus de temps avec vos enfants? 

lundi 10 mars 2014

L'art des apprentissages grâces aux films pour enfant.

Il y a quelques temps, je vous j'ai fais un bel article (très bel article de mon point de vue tout à fait objectif en fait) sur l'importance de prêter attention aux choses que nous faisons dans mon article Focus. Comme expliqué alors, c'était l'article clé qui allais m'emmener à vous partager quelques principes qui me tiennent à cœur lorsqu'on passe du temps avec nos enfant.

C'est maintenant le temps d'aller un peu plus loin avec l'art de réinvestir les messages des films pour enfant dans notre vie de famille.

J'ai posé la question sur notre page google + ainsi que sur notre page facebook à savoir quel était le film (classé pour tous) préféré de vous et votre famille. Il vas sans dire que j'ai eus du mal à faire le tri parmi toutes les réponses afin de ne garder que deux ou trois films... non en fait il n'y a pas eus de réponse alors ce seront nos préférés à nous :)

Mais avant tout cela, je vais vous expliquer ce que j'entends par réinvestissement des messages.

Dans les films, il y a toujours un grand thème ainsi qu'une leçon de vie qui en découle. Dans Les bagnoles, le thème serait la compétition et une belle leçon sur l'amitié...

Mais est-ce vraiment tout? Sûrement que si vous laissez le film jouer dans le salon et que vous faites de l'ordinateur, ou à souper tandis que votre enfant l'écoute pour la 10e fois, oui ce sera tout. Mais si vous prenez le temps de vous installer une fois avec vos enfants, avec une grosse doudou, que vous prenez le temps de vraiment écouter le film, en plus de passer un beau moment avec les enfants, peut-être verrez-vous tous les autres messages qui peuvent être réutilisés. L'impact du développement du transport sur les petites communautés, les dangers de la fatigue au volant, les dangers de la course en voiture vs la course en circuit fermé, etc. etc.

Tous ces leçons sont là à notre disposition pour que nous puissions les réutiliser... mais c'est à nous d'en prendre conscience et de le faire.

Prenons par exemple mon d'animation favoris DRAGONS (How to train your dragon). Au delà de la relation père/fils et de l'amitié avec un dragon, thèmes que les enfants d'âge scolaire peuvent saisir d'eux mêmes, deux scènes en particulier ont retenus mon attention.

La première, lorsque Harold prend contact pour la première fois avec Krokmou que voici:
(à partir de 0:42)
Lorsque Harold détourne le regard, tends la main et laisse Krokmou faire le premier contact physique. Cette scène m'a été bien utile pour expliquer à Médérick (3 ans) comment prendre contact avec Sheldon (notre nouveau Labrador X Colley). Ne pas le regarder dans les yeux et laisser le chien faire le premier contact physique. 

En fait, toute la relation des Vikings et des dragons dans le film peut être reprise pour expliquer la relation que nous avons avec les animaux domestiques. Lorsqu'on prend le temps de les respecter, de comprendre leurs besoins et qu'on y répond adéquatement, la vie avec un chien, un chat ou tout autre compagnon à poil, à plume ou à écaille peut s'avérer très enrichissante. Par contre, si on ne tient compte que des différences et des comportements dérangeants, il peut y avoir des problèmes voir même des agressions tant de la part des humains envers les animaux que l'inverse. 



Ce type d'éducation est très important à faire auprès de nos enfants qui peuvent voir un chien comme un gros jouet et leur faire du mal sans réaliser les risques que cela comporte. 

J'ai l'intention de faire un article plus approfondi sur l'adoption d'animaux domestiques et la façon de les intégrer dans une vie de famille avec jeunes enfants dans un avenir rapproché ;) Peut-être même que nous aurons une invitée spéciale pour cet article :) 

L'autre scène qui a retenu mon attention est celle de la fin. Là où Harold découvre qu'il a perdu un pied et qu'il doit maintenant marcher avec une prothèse. Cette situation peut être reprise auprès de vos enfants s'ils côtoient un autre enfant ayant un handicap physique. On peut profiter du scénario du film pour expliquer que certaines personnes peuvent vivre des Situations de handicap, mais qu'avec les ressources nécessaires, ces personnes peuvent vivre en état de participation sociale. Mais que laissés à eux même, ils peuvent avoir beaucoup de difficulté (comme Krokmou avec seulement une moitié de queue). 

Qu'en est-il de vous? Avec vous une scène ou un film en particulier que vous aimeriez utiliser pour vous aider à la maison? 

vendredi 28 février 2014

Défi Santé 5/30 Équilibre 2014... en famille

Voilà nous sommes «en buisness» nous sommes officiellement inscrits au Défi Santé 5/30 équilibre 2014. Qu'est-ce que c'est et qu'est-ce que ça veut dire pour Famille-Active?... une question à la fois je vous prie... merci :) 


D'abord qu'est-ce que c'est?
Je vous joins le petit vidéo promotionnel du défi.



Voici l'explication tiré du site Internet du défi: 
«Concrètement, le Défi Santé c'est viser l'atteinte de 3 objectifs, en solo, en famille ou en équipe, pendant 6 semaines, du 1er mars au 11 avril.
Objectif 5
 Manger au moins 5 portions de fruits et légumes par jour
Mangez mieux
Objectif 30
Bouger au moins 30 minutes par jour. Et pour les jeunes, c'est au moins 60!
Bougez plus
Objectif Équilibre
Dormir mieux pour avoir un meilleur équilibre de vie
Visez l'équilibre
Le Défi Santé, c'est aussi:
  • apprendre à s'organiser pour manger mieux
  • trouver ses façons pour bouger plus
  • s'arrêter un moment pour prendre soin de soi
Le Défi Santé est désormais un rendez-vous santé annuel incontournable. Avec plus d’un million d'inscriptions comptabilisées depuis sa création en 2005, plus de 350 municipalités participantes l'année dernière et plusieurs centaines d'organisations qui en font la promotion, le Défi Santé est devenu la plus vaste campagne de promotion des saines habitudes de vie au Québec!» (Référence ici)
Qu'est-ce que ça veut dire pour Famille-active? 
Pour nous en tant que famille, c'est d'abord et avant tout une belle occasion de créer des liens. Peut-être vous direz-vous que nous sommes une famille et que nous n'avons pas à créer de liens puisque les liens familiaux sont plus forts que tout! peut-être pas non plus je ne suis pas à votre place... en tout cas. 
C'est vrai qu'en tant que famille, nous avons de bons liens (autrement le titre du blogue serait probablement très différent). Par contre, «Au sein d'une famille, les relations peuvent être particulièrement difficiles à entretenir. Chaque famille a ses problèmes. Cela ne signifie pas, toutefois, que les relations familiales ne peuvent être saines et heureuses. Si vous désirez améliorer vos relations avec les membres de votre famille, prenez vous-même les choses en mains. Si vous apprenez comment mieux communiquer, et si vous travaillez à améliorer vos relations au sein de la famille, vous deviendrez un bon modèle à suivre et, qui sait, un modèle que les autres membres de la famille pourraient choisir de suivre!» (source)
Nous espérons donc qu'avec ce défi nous parviendrons à entretenir voir améliorer la qualité de nos liens familiaux. En nous encourageant, en  rendant des comptes les uns envers les autres, nous aurons l'occasion de créer de beaux moments qui renforceront, modifieront nos relation les uns aux autres. 

Bien entendu le défi n'en est pas qu'un de famille. Le niveau d'endurance à l'activité n'est pas le même entre tous les membres de la famille. Si vous voulez plus de détails sur notre plan de match, vous pouvez le consulter ICI. 

Ça vaut peut-être la peine de mentionner que nous sommes une famille végétarienne alors si le volet nutrition vous semble un peu faible, c'est parce que l'objectif des portions de fruits et légumes n'est pas en quantité (nos portions sont déjà bien au-dessus de ce qui est recommandées), mais plus en répartitions au cours de la journée (plus de fruits le matin et moins en soirée) 

Voilà j'ai répondus à toutes tes questions, hypothétique lecteur, maintenant, si vous en avez encore, je serai heureux de poursuivre la discussion dans les commentaires. 

vendredi 21 février 2014

Focus


Je n'apprendrai rien à personne en affirmant que la vie est très rapide. Entre les nouvelles, les enfants, le travail et tout le reste, on se laisse distraire par une foule de choses sans même s'en rendre compte.

Combien de familles laissent la télévision allumée à la maison sans même que personne ne l'écoute? Ou encore la radio? (C'est une question hypothétique vous n'avez pas vraiment à y répondre). 

Je suis le premier coupable de diviser mon attention, de penser au travail alors que je suis à la maison ou encore à planifier la fin de semaine alors que je suis en train d'amuser les enfants. Même en ce moment j'écris dans mon salon avec le film de mon garçon qui joue à côté de moi. 

(petite pause alors que je regarde une partie du film, et que je m'assure que mon fils reste bien tranquille sur le divan pour '' sa relax '', je me retourne pour continuer à écrire et mon téléphone intelligent m'envoie une alerte sonore m'indiquant qu'un courriel viens de rentrer, je décide de l'ignorer pour continuer à écrire)

En divisant notre attention de cette façon on à l'impression d'accomplir plusieurs choses sans vraiment réaliser que l'on pourrait en accomplir autant en portant attention à chaque tâche. Plus important encore, en portant notre attention sur plusieurs éléments extérieurs à nous (nouvelles, E-mails, planification des repas de la semaine, etc.), on perd contact avec nous même. On ne se rend pas compte qu'on a plus faim quand on mange devant la télé. On mange, et quand on a fini notre assiette et qu'on se lève pour la ramasser, on se dit: « Ouff... j'ai peut-être trop mangé ». On ne se rend même pas compte qu'on avait plus faim 10 minutes auparavant et que les deux poignées de frittes se sont mangées distraitement seulement ''parce qu'elles étaient là''.

Si vous vous demandez à quoi cela peut-il bien servir et surtout; c'est quoi le rapport avec Famille-Active hein? HEIN? Laisse-moi, hypothétique lecteur qui pense que je t'entends parler à ton écran, t'expliquer ceci.

En prenant l'habitude de te concentrer sur une chose à la fois, pas simplement en ignorant les bruits alentour, mais en les éliminant complètement (en fermant la télé et la radio avant de s'installer pour lire un livre par exemple), votre enfant va apprendre à faire de même. Il va comprendre qu'il peut soit jouer avec ses blocs, soit écouter la télé. Ne pas faire les deux en même temps. Ça pas l'air de grand-chose à 3 ans, mais cette habitude va lui être grandement favorable à 8 ans lorsqu'il vas faire ses devoirs et vas avoir appris à se concentrer sur une seule tâche à la fois (attention ici je ne veux pas mettre toutes les difficultés rencontrées lors des devoirs à la maison sur la télé ou votre exemple).

Par où commencer 

Vous me direz peut-être « C'est bien beau tout ça, mais il y a tellement de choses à faire je ne peux pas tout mettre sur pause juste pour me regarder manger, il faut s'occuper des enfants, du ménage, lavage, devoirs, nez qui coules etc. »  Encore une fois hypothétique lecteur tu peux arrêter de parler à ton écran... les gens vont commencer à te regarder. Mais c'est quand même un point très valide et je serais bien mal placé pour vous répondre que ça s'applique à tout moment.

Le truc est de commencer petit. Juste un petit 5 minutes par jour. 5 minutes au moment que vous le voulez. Que ce soit 5 minutes de jeux avec les enfants, être pleinement dans le jeu, sans penser au souper, la radio et la télé fermées, ou encore 5 minutes le matin en prenant le café, juste assis à le savourer, l'ordinateur en veille et le téléphone intelligent quelque part la sonnerie fermée. Une fois le 5 minutes passé, on met la tasse dans la
lave-vaisselle ou encore mieux on la nettoie tout de suite et on passe à autre chose. Quand ce 5 minutes sera facile à faire, vous pourrez vous en trouver un autre, puis un autre. Jusqu'à ce que la plupart des choses qui peuvent se permettre d'être faites de cette façon le soient. Ce sera beaucoup plus facile de garder de l'ordre dans la maison de cette façon.

Mais pourquoi est-ce que j'en parle?


Je voulais prendre le temps de vous partager cette information aujourd'hui, car ce type d'attention est un excellent moyen d'accomplir ce que je veux vous présenter lors de mon prochain article : 

Soyez opportuniste! 
L'art des apprentissages grâce aux films pour enfant.  


mercredi 12 février 2014

AH Non pas encore un blog!!!

Éh oui! Encore un de ces fameux blogue de monsieur tout le monde qui se sens le désir profond (et parfois temporaire) de partager aux merveilleux inconnus du Web son opinion sur tout et rien à la fois.

Mais si vous êtes ici en train de lire peut-être bien que ça vous intéresse ;)

Ou peut-être bien vous attendez de voir de quoi je veux vos parler avant de décider si ça vous intéresse ou pas auquel cas je vous réponds : Tout est dans le nom du blogue: Famille-active... Je compte bien parler de choses de famille (de mon merveilleux point de vue de papa bien entendu) et de choses de vie active et en plus il y a un trait d'union pour arrimer les deux.

Bien entendu, les mamans peuvent lire aussi, mais je vous préviens que je ne me gênerai pas pour dire où traînent les bas sales et les vêtements de sport vont dans la laveuse TOUTES COULEURS CONFONDUES !

Ceci dit, il est peut-être temps que je me présente moi ainsi que mon merveilleux équipage.

J'aime le plein air, les jeux de société, mais surtout mes deux merveilleux garçons (et aussi la maman, il ne faut pas l'oublier ;)

Je suis éducateur à l'enfance de formation, mais je travaille dans le domaine du loisir auprès de personnes vivant des situations de handicaps.

Comme premier billet, j'aimerais porter votre attention sur ma définition de vie active ainsi que celle de vie de famille.

LA VIE ACTIVE

Le Wiktionnaire définis la vie active de cette façon :
 (Propre) Mode de vie se caractérisant par de multiples occupations laissant peu de temps au repos. 

Cette définition considère les occupations comme n'étant pas compatible avec le repos. Elle considère l'action comme étant reliée au mouvement, à la dépense d'énergie. Cependant, selon le petit Larousse, l'action c'est :
  • Fait ou faculté d'agir, de manifester sa volonté, en accomplissant quelque chose.
Accomplir quelque chose... voilà qui est intéressant. Pour moi, la vie active c'est l'ensemble des moments où nous agissons en accomplissant quelque chose. L'accomplissement n'est pas nécessairement physique, il peut être social ou il peut être psychologique ou encore un mélange de tout cela. 

Cette définition est très large et peut englober presque tout. C'est volontaire ne vous en faites pas :) 

LA VIE DE FAMILLE

Selon Wikipédia, une famille est une communauté d'individus réunis par des liens de parenté existant dans toutes les sociétés humaines 

Je n'ai trouvé aucune définition en ligne sur la vie de famille. Cependant, en cherchant pour ladite définition, j'ai trouvé une multitude de messages de personnes se posant la question: qu'est-ce qu'une vie de famille. Certaines personnes semblaient chercher une définition décrivant la famille nucléaire typique, d'autres semblaient trouver des réponses sur leur vie de couple. 

Je me permets donc de vous donner ma propre définition de ce qu'est la vie de famille.

La vie de famille c'est l'ensemble des relations et d’interaction entretenue au sein d'une communauté d’individu réuni par des liens de parenté ou d'adoption. 

Vous remarquerez que je me suis permis d'ajouter les liens d'adoption à ma définition. L'individus réunis par des liens d'adoption peut être issus d'un centre d'adoption, un nouveau conjoint ou conjointe, l'individu en soit peut être un humain ou encore un autre animal. 

LA VIE DE FAMILLE ACTIVE

Alors au final... qu'est-ce qu'une vie de famille active ?  Malheureusement, ça ne se résume pas à la fusion des deux précédentes définitions. C'est une façon de vivre portée sur l'entretien des relations entre les membres de la famille. Une façon de créer le changement, de modeler, modifier, améliorer les liens entre chaque individu de la famille.

La perception de la vie de famille est perçue différemment d'un individu à l'autre au sein de la même famille. Elle représente donc la moyenne de ces perceptions. 

Ne vous en faites pas je n'aime pas plus que vous les grandes définitions qui n'en finissent pas. Les prochains articles seront beaucoup plus concrets et avec des photos :) 

En attendant, voici les héros de ce blogue :) 

Médérick (3 ans)

Lionel (1 an)