lundi 18 juillet 2016

Ouais on joue a Pokémon GO! ... Vous devriez y pensez vous aussi

Voilà! Le titre dit tout!!

C'est un peu court pour un article après autant de temps sans nouveau billet... bon ok je vais développer mon idée un peu.

Permets-moi de te raconter une petite histoire!

Il était une fois un gars de 30 ans entendait ses amis parler de Pokémon Go! en pensant :

« Je peux pas croire qu'à mon âge, mes amis allaient parler de Pokémon le samedi soir autour de la table (désolé les gars). Mais bon... c'est clairement un jeu pour les personnes de 16 ans +, il faut un téléphone intelligent ou une tablette avec un accès Internet sur le réseau cellulaire. Aucune chance que je laisse à un de mes enfants un accès Internet illimité sans surveillance de cette façon!»

Au cas où tu ne l'aurais pas deviné le gars de l'histoire ben... c'est moi.

Le temps passa et le jour fatidique arriva!!! Aussitôt que la grande fille embarqua dans la voiture lors de son retour du camp de jour, elle cria: 

«POKÉMON GO EST DISPONIBLE POUR TÉLÉCHARGER!» .... Censure mentale... 

Le gars assez brillant pour penser avant de parler lui répondit:

«Si tu veux pouvoir télécharger le jeu, tu vas devoir faire ton 15 minutes de ramassage de chambre» 

Juste au cas où vous vous poseriez la question, oui j'avais dans l'idée de la laisser télécharger l'application sur sa tablette sans lui dire qu'elle ne pourrait pas sortir des limites du signal de notre WiFi. Je suis cruel de même.

En voyant avec quel empressement sa fille descendit ramasser efficacement sa chambre, il se demanda s'il ne devrait peut-être pas lui trouver une façon de jouer au jeu adéquatement sans pour autant lui laisser un accès libre à Internet. 

Étant donné que le gars est quand même un bon père et que pour bien comprendre à quoi les enfants jouent il faut jouer aussi, au moins 30 minutes pour bien repérer les vices cachés (je te regarde Fable 2 avec tes allures de dessins animés du samedi matin et tes messages oh combien 18 ans et plus), il a installé le jeu sur son téléphone. 

Puis, l'éclair de génie! Il comprit qu'il pouvait partager l'accès Internet de son téléphone à la tablette de sa fille. De cette façon, elle ne pourrait pas accéder à Internet n'importe quand et n'importe où, mais serait tout de même en mesure de jouer à Pokémon et aurait à ramasser sa chambre avant. 

Ils sont alors tous les deux sortis pour se rendre au Pokéstop le plus proche: une église, puis le bureau de poste, ensuite, la bibliothèque, finalement le parc. Par la suite, la fille (et oui le gars aussi) trouva un œuf de Pokémon. La seule façon de faire éclore cet oeuf étant de marcher 5 kilomètres, ils décidèrent de se rendre à la rivière et de revenir. 

Le gars et sa fille partagèrent donc ce soir-là un beau moment privilégié, et s'en revinrent juste à temps pour voir le temps du dodo. 

Fin

En fait, c'est pas tout a`fait la fin parce que ce que l'histoire ne dit pas c'est qu'ils ont marché seulement 2.5 km et qu'ils vont devoir y retourner demain, ou après-demain pour savoir quel genre de Pokémon ils ont capturés.

Au final, pour un jeu qui me semblait un peu... disons pas tout à fait pour le bon publique cible, j'ai compris que c'était en fait à moi et ma famille qu'il s'adressait. Je ne connais pas beaucoup d'autre façons de responsabiliser un enfant à faire du ménage pour avoir le droit d'aller sortir voir des points importants de son quartier.

Fallait y penser quand même.

Et vous avez vous essayé Pokémon Go! ?
Publier un commentaire