vendredi 28 février 2014

Défi Santé 5/30 Équilibre 2014... en famille

Voilà nous sommes «en buisness» nous sommes officiellement inscrits au Défi Santé 5/30 équilibre 2014. Qu'est-ce que c'est et qu'est-ce que ça veut dire pour Famille-Active?... une question à la fois je vous prie... merci :) 


D'abord qu'est-ce que c'est?
Je vous joins le petit vidéo promotionnel du défi.



Voici l'explication tiré du site Internet du défi: 
«Concrètement, le Défi Santé c'est viser l'atteinte de 3 objectifs, en solo, en famille ou en équipe, pendant 6 semaines, du 1er mars au 11 avril.
Objectif 5
 Manger au moins 5 portions de fruits et légumes par jour
Mangez mieux
Objectif 30
Bouger au moins 30 minutes par jour. Et pour les jeunes, c'est au moins 60!
Bougez plus
Objectif Équilibre
Dormir mieux pour avoir un meilleur équilibre de vie
Visez l'équilibre
Le Défi Santé, c'est aussi:
  • apprendre à s'organiser pour manger mieux
  • trouver ses façons pour bouger plus
  • s'arrêter un moment pour prendre soin de soi
Le Défi Santé est désormais un rendez-vous santé annuel incontournable. Avec plus d’un million d'inscriptions comptabilisées depuis sa création en 2005, plus de 350 municipalités participantes l'année dernière et plusieurs centaines d'organisations qui en font la promotion, le Défi Santé est devenu la plus vaste campagne de promotion des saines habitudes de vie au Québec!» (Référence ici)
Qu'est-ce que ça veut dire pour Famille-active? 
Pour nous en tant que famille, c'est d'abord et avant tout une belle occasion de créer des liens. Peut-être vous direz-vous que nous sommes une famille et que nous n'avons pas à créer de liens puisque les liens familiaux sont plus forts que tout! peut-être pas non plus je ne suis pas à votre place... en tout cas. 
C'est vrai qu'en tant que famille, nous avons de bons liens (autrement le titre du blogue serait probablement très différent). Par contre, «Au sein d'une famille, les relations peuvent être particulièrement difficiles à entretenir. Chaque famille a ses problèmes. Cela ne signifie pas, toutefois, que les relations familiales ne peuvent être saines et heureuses. Si vous désirez améliorer vos relations avec les membres de votre famille, prenez vous-même les choses en mains. Si vous apprenez comment mieux communiquer, et si vous travaillez à améliorer vos relations au sein de la famille, vous deviendrez un bon modèle à suivre et, qui sait, un modèle que les autres membres de la famille pourraient choisir de suivre!» (source)
Nous espérons donc qu'avec ce défi nous parviendrons à entretenir voir améliorer la qualité de nos liens familiaux. En nous encourageant, en  rendant des comptes les uns envers les autres, nous aurons l'occasion de créer de beaux moments qui renforceront, modifieront nos relation les uns aux autres. 

Bien entendu le défi n'en est pas qu'un de famille. Le niveau d'endurance à l'activité n'est pas le même entre tous les membres de la famille. Si vous voulez plus de détails sur notre plan de match, vous pouvez le consulter ICI. 

Ça vaut peut-être la peine de mentionner que nous sommes une famille végétarienne alors si le volet nutrition vous semble un peu faible, c'est parce que l'objectif des portions de fruits et légumes n'est pas en quantité (nos portions sont déjà bien au-dessus de ce qui est recommandées), mais plus en répartitions au cours de la journée (plus de fruits le matin et moins en soirée) 

Voilà j'ai répondus à toutes tes questions, hypothétique lecteur, maintenant, si vous en avez encore, je serai heureux de poursuivre la discussion dans les commentaires. 

vendredi 21 février 2014

Focus


Je n'apprendrai rien à personne en affirmant que la vie est très rapide. Entre les nouvelles, les enfants, le travail et tout le reste, on se laisse distraire par une foule de choses sans même s'en rendre compte.

Combien de familles laissent la télévision allumée à la maison sans même que personne ne l'écoute? Ou encore la radio? (C'est une question hypothétique vous n'avez pas vraiment à y répondre). 

Je suis le premier coupable de diviser mon attention, de penser au travail alors que je suis à la maison ou encore à planifier la fin de semaine alors que je suis en train d'amuser les enfants. Même en ce moment j'écris dans mon salon avec le film de mon garçon qui joue à côté de moi. 

(petite pause alors que je regarde une partie du film, et que je m'assure que mon fils reste bien tranquille sur le divan pour '' sa relax '', je me retourne pour continuer à écrire et mon téléphone intelligent m'envoie une alerte sonore m'indiquant qu'un courriel viens de rentrer, je décide de l'ignorer pour continuer à écrire)

En divisant notre attention de cette façon on à l'impression d'accomplir plusieurs choses sans vraiment réaliser que l'on pourrait en accomplir autant en portant attention à chaque tâche. Plus important encore, en portant notre attention sur plusieurs éléments extérieurs à nous (nouvelles, E-mails, planification des repas de la semaine, etc.), on perd contact avec nous même. On ne se rend pas compte qu'on a plus faim quand on mange devant la télé. On mange, et quand on a fini notre assiette et qu'on se lève pour la ramasser, on se dit: « Ouff... j'ai peut-être trop mangé ». On ne se rend même pas compte qu'on avait plus faim 10 minutes auparavant et que les deux poignées de frittes se sont mangées distraitement seulement ''parce qu'elles étaient là''.

Si vous vous demandez à quoi cela peut-il bien servir et surtout; c'est quoi le rapport avec Famille-Active hein? HEIN? Laisse-moi, hypothétique lecteur qui pense que je t'entends parler à ton écran, t'expliquer ceci.

En prenant l'habitude de te concentrer sur une chose à la fois, pas simplement en ignorant les bruits alentour, mais en les éliminant complètement (en fermant la télé et la radio avant de s'installer pour lire un livre par exemple), votre enfant va apprendre à faire de même. Il va comprendre qu'il peut soit jouer avec ses blocs, soit écouter la télé. Ne pas faire les deux en même temps. Ça pas l'air de grand-chose à 3 ans, mais cette habitude va lui être grandement favorable à 8 ans lorsqu'il vas faire ses devoirs et vas avoir appris à se concentrer sur une seule tâche à la fois (attention ici je ne veux pas mettre toutes les difficultés rencontrées lors des devoirs à la maison sur la télé ou votre exemple).

Par où commencer 

Vous me direz peut-être « C'est bien beau tout ça, mais il y a tellement de choses à faire je ne peux pas tout mettre sur pause juste pour me regarder manger, il faut s'occuper des enfants, du ménage, lavage, devoirs, nez qui coules etc. »  Encore une fois hypothétique lecteur tu peux arrêter de parler à ton écran... les gens vont commencer à te regarder. Mais c'est quand même un point très valide et je serais bien mal placé pour vous répondre que ça s'applique à tout moment.

Le truc est de commencer petit. Juste un petit 5 minutes par jour. 5 minutes au moment que vous le voulez. Que ce soit 5 minutes de jeux avec les enfants, être pleinement dans le jeu, sans penser au souper, la radio et la télé fermées, ou encore 5 minutes le matin en prenant le café, juste assis à le savourer, l'ordinateur en veille et le téléphone intelligent quelque part la sonnerie fermée. Une fois le 5 minutes passé, on met la tasse dans la
lave-vaisselle ou encore mieux on la nettoie tout de suite et on passe à autre chose. Quand ce 5 minutes sera facile à faire, vous pourrez vous en trouver un autre, puis un autre. Jusqu'à ce que la plupart des choses qui peuvent se permettre d'être faites de cette façon le soient. Ce sera beaucoup plus facile de garder de l'ordre dans la maison de cette façon.

Mais pourquoi est-ce que j'en parle?


Je voulais prendre le temps de vous partager cette information aujourd'hui, car ce type d'attention est un excellent moyen d'accomplir ce que je veux vous présenter lors de mon prochain article : 

Soyez opportuniste! 
L'art des apprentissages grâce aux films pour enfant.  


mercredi 12 février 2014

AH Non pas encore un blog!!!

Éh oui! Encore un de ces fameux blogue de monsieur tout le monde qui se sens le désir profond (et parfois temporaire) de partager aux merveilleux inconnus du Web son opinion sur tout et rien à la fois.

Mais si vous êtes ici en train de lire peut-être bien que ça vous intéresse ;)

Ou peut-être bien vous attendez de voir de quoi je veux vos parler avant de décider si ça vous intéresse ou pas auquel cas je vous réponds : Tout est dans le nom du blogue: Famille-active... Je compte bien parler de choses de famille (de mon merveilleux point de vue de papa bien entendu) et de choses de vie active et en plus il y a un trait d'union pour arrimer les deux.

Bien entendu, les mamans peuvent lire aussi, mais je vous préviens que je ne me gênerai pas pour dire où traînent les bas sales et les vêtements de sport vont dans la laveuse TOUTES COULEURS CONFONDUES !

Ceci dit, il est peut-être temps que je me présente moi ainsi que mon merveilleux équipage.

J'aime le plein air, les jeux de société, mais surtout mes deux merveilleux garçons (et aussi la maman, il ne faut pas l'oublier ;)

Je suis éducateur à l'enfance de formation, mais je travaille dans le domaine du loisir auprès de personnes vivant des situations de handicaps.

Comme premier billet, j'aimerais porter votre attention sur ma définition de vie active ainsi que celle de vie de famille.

LA VIE ACTIVE

Le Wiktionnaire définis la vie active de cette façon :
 (Propre) Mode de vie se caractérisant par de multiples occupations laissant peu de temps au repos. 

Cette définition considère les occupations comme n'étant pas compatible avec le repos. Elle considère l'action comme étant reliée au mouvement, à la dépense d'énergie. Cependant, selon le petit Larousse, l'action c'est :
  • Fait ou faculté d'agir, de manifester sa volonté, en accomplissant quelque chose.
Accomplir quelque chose... voilà qui est intéressant. Pour moi, la vie active c'est l'ensemble des moments où nous agissons en accomplissant quelque chose. L'accomplissement n'est pas nécessairement physique, il peut être social ou il peut être psychologique ou encore un mélange de tout cela. 

Cette définition est très large et peut englober presque tout. C'est volontaire ne vous en faites pas :) 

LA VIE DE FAMILLE

Selon Wikipédia, une famille est une communauté d'individus réunis par des liens de parenté existant dans toutes les sociétés humaines 

Je n'ai trouvé aucune définition en ligne sur la vie de famille. Cependant, en cherchant pour ladite définition, j'ai trouvé une multitude de messages de personnes se posant la question: qu'est-ce qu'une vie de famille. Certaines personnes semblaient chercher une définition décrivant la famille nucléaire typique, d'autres semblaient trouver des réponses sur leur vie de couple. 

Je me permets donc de vous donner ma propre définition de ce qu'est la vie de famille.

La vie de famille c'est l'ensemble des relations et d’interaction entretenue au sein d'une communauté d’individu réuni par des liens de parenté ou d'adoption. 

Vous remarquerez que je me suis permis d'ajouter les liens d'adoption à ma définition. L'individus réunis par des liens d'adoption peut être issus d'un centre d'adoption, un nouveau conjoint ou conjointe, l'individu en soit peut être un humain ou encore un autre animal. 

LA VIE DE FAMILLE ACTIVE

Alors au final... qu'est-ce qu'une vie de famille active ?  Malheureusement, ça ne se résume pas à la fusion des deux précédentes définitions. C'est une façon de vivre portée sur l'entretien des relations entre les membres de la famille. Une façon de créer le changement, de modeler, modifier, améliorer les liens entre chaque individu de la famille.

La perception de la vie de famille est perçue différemment d'un individu à l'autre au sein de la même famille. Elle représente donc la moyenne de ces perceptions. 

Ne vous en faites pas je n'aime pas plus que vous les grandes définitions qui n'en finissent pas. Les prochains articles seront beaucoup plus concrets et avec des photos :) 

En attendant, voici les héros de ce blogue :) 

Médérick (3 ans)

Lionel (1 an)